Comment choisir l’hébergement de son site web ?
31
Mai 2017

Comment choisir l’hébergement de son site web ?

Catégorie : Les conseils Voyez Large

Vous pensez vous lancer dans la création d’un site web ? Vous êtes en train d’en créer un ?

Vous vous êtes forcément posé la question de quel type d’hébergement choisir…

Il est vrai qu’actuellement, il existe une multitude d’offres sur internet et il est parfois difficile de faire un choix. Aujourd’hui, nous vous donnons des pistes pour trouver le type d’hébergement qui vous convient.

Avant de commencer : la réservation du nom de domaine

Le nom de domaine qui sera la future adresse du site est à réserver soit auprès d’un bureau d’enregistrement ou par soucis de simplicité auprès d’un hébergeur qui peut aussi vous fournir un nom de domaine. Vous trouverez des offres intéressantes d’hébergement et de nom de domaine combinées chez 1and1, OVH, Icodia… en bref il y a du choix.
Les prix des noms de domaines vont du simple au double en fonction de l’extension que vous souhaitez. Généralement, les extensions en .fr et .com ne sont pas très onéreuses. À noter que parfois, le nom de domaine est compris dans le prix de l’hébergement.

Renseignez-vous bien avant de choisir une offre.

Quelle est la différence entre un hébergement mutualisé, dédié ou Cloud ?

Les formules d’hébergement répondent à des demandes précises, demandez-vous quel est le but de votre site : un site personnel ? un blog d’actualité ? un site vitrine d’une entreprise ? un site de e-commerce ?

Hébergement mutualisé

L’hébergement mutualisé est la solution qui vous permettra d’héberger simplement un site. C’est le modèle le plus économique. L’hébergement mutualisé veut dire que votre site est hébergé sur un serveur en même temps que d’autres sites. Ce format d’hébergement vous permettra d’avoir un site plus performant et surtout plus stable qu’un hébergement gratuit. C’est ce format que nous recommandons pour un site simple (de type vitrine) lorsqu’on sait qu’il n’y aura pas énormément de trafic. Il est a privilégier pour une utilisation personnelle, il vous permettra plus de souplesse qu’un hébergement gratuit et est peu coûteux.
L’un des points négatifs de cette solution est que si  d’autres sites sur le même serveur que le vôtre ont un fort trafic , ils prendront une partie de la bande passante et il est possible que le vôtre subisse quelques ralentissements.

Un autre point négatif c’est qu’il y a généralement des limitations dans l’administration du serveur et des technologies utilisées pour votre site web.

Hébergement dédié

Ce mode d’hébergement est réservé principalement aux personnes possédant des sites avec un trafic important qui nécessitent un serveur puissant pour pouvoir supporter le flux de visiteurs. Cette solution est en général plutôt onéreuse du fait d’un serveur réservé pour vous. L’hébergement dédié permet beaucoup plus de liberté au niveau de la configuration du serveur et des technologies utilisées. Cependant, il vous faudra avoir certaines compétences pour pouvoir mettre en place votre hébergement (certains hébergeurs proposent de vous aider dans la mise en place).

Hébergement Cloud

Le cloud est un format d’hébergement de plus en plus utilisé car il permet une grande flexibilité . À noter que ce système est très similaire à l’hébergement « VPS » qui est un serveur virtuel pour votre site.
Il permet en cas de gain de visibilité, de faire évoluer votre offre afin de subvenir à vos nouveaux besoins en termes de puissance ou de stockage. Vous pourrez personnaliser votre offre comme : choisir plus de stockage, plus de mémoire vive, ou un processeur plus puissant.

Avant de faire votre choix sur un hébergeur, prenez le temps de comparer les offres :

  • Nom de domaine inclus dans l’hébergement
  • Capacité de stockage
  • Performance du serveur
  • Temps de réponse du SAV
  • Taux de disponibilité du site
  • Adresses mails inclus dans l’offre
  • Sauvegarde du site
  • Certificat SSL

0 commentaire

Laisser un commentaire