Close
blog articles blog articles
jaff raji

Interview de Jaff Raji

En 2001 est créée, à Rennes, l’école de Budo – Raji – International par Jaff Raji, qui enseigne dans plus de 25 pays la « voie des Budo » : Aïkido, Jodo et Iaïdo. Art martial et communication : 2 disciplines complémentaires selon notre interviewé.

Quels points communs entre la voie martiale et la communication ?

Dans l’observation, l‘écoute et le mouvement de l’autre, une fusion se met en place. On est sensible grâce au travail du corps : on développe une maîtrise de soi afin de devenir une personne qui apprend à écouter pour mieux transmettre.

– Comment les disciplines de la voie martiale peuvent-elles créer de « l’interaction » ?

Ces trois disciplines permettent d’être « en contact » de différentes façons. Un contact direct, « à fleur de peau » avec la pratique de l’Aïkido (l’art martial japonais). Un contact basé sur « la distance » avec celle du Jodo (l’art du bâton en dualité avec le sabre). Enfin, avec la voie de l’Iaïdo (l’art de dégainer le sabre), un contact « individuel », autrement dit « face à soi-même ».

– Quels sont les objectifs d’une pratique quotidienne de la voie martiale ?

Etre sensible aux personnes qui nous entourent permet de garder une émotion réceptive. Le second objectif est d’enseigner ce que j’ai appris jusqu’à ce jour. Le « maître » mot : la transmission.

– Quels sont vos moyens de communication pour traduire et transmettre ces arts martiaux ?

La pratique : lors des démonstrations, par exemple dans les milieux professionnels, c’est l’exemplarité du corps qui compte, comment je l’utilise, comment j’en parle. C’est ma communication.

L’écrit : avec mon second ouvrage sur mon expérience, guidée par la « voie des Budo », avec la présence de photographies.

– Quelle est votre actualité ?

La sortie de mon livre Kokoro no Kamae – un Etat d’Esprit, pour partager mon expérience et de transmettre mon chemin de vie.

jaff raji

Pour aller plus loin : https://www.aikido-budo-raji.com/

A lire également : Interview de Xavier Debontride

Laisser un commentaire